Profil |  Stats | Aide | Rechercher

 

    Accueil
  Vos Artistes préférés
   Chapitre 27: I have a dream...

Ce thread a été fermé par le modérateur. Vous ne pouvez plus poster dans ce thread.

Auteur Sujet:
franc1 Envoyé 28/09/2005 à 10:21     Editer le post    Effacer le post     Sujet: Chapitre 27: I have a dream...
« Les souvenirs sont l’expression du passé. Les rêves, c’est…l’avenir » H.G WELLS

Salut la compagnie,

Voilà bien longtemps que je ne m’étais pas lancé dans une diatribe endiablée. Qui donc pourrait m’en blâmer du reste ? Les vacances furent courtes mais joliment employées. Baignade et farniente du côté de Collioure, gros fendage de poire du côté du Cap D’agde (avec une côte en vrac pour l’occasion) et une virée dans ma Vendée natale avec pour seuls objectifs les marrades entre potes , les grillades d’anguilles et quelques tentatives de glisse sur les spots de « St Gilles Croix de Vie » (un petit port qui en vaut des plus gros). Bref que du tout bon, tout comme d’ailleurs le sujet que je vais aborder maintenant.

Il y a quelques mois déjà, je crois bien que c’est Jo qui nous avait interpellé sur un groupe qui est devenu monstrueux depuis quelques années déjà : Dream Theater. L’importance de ce groupe est telle qu’il ne saurait passer à côté de la rubrique des artistes préférés tout simplement parce qu’il est devenu l’un des miens.

On va pas refaire l’histoire pour ne pas gaver les esprits chagrins mais il est bon de présenter les choses correctement. Dream Theater, c’est du rock progressif façon couillue et virtuose : Le genre préfiguré par Rush que vous connaissez sans pour autant apprécier (mais je vous soupçonne de ne pas avoir suffisamment insisté). Le groupe c’est formé en 1985. le noyau dur est composé de John Myung (bassiste), John Petrucci (gratte) et Mark Portnoy (batoche).
A l’époque, ces trois lurons n’ont que 18 balais et sont franchement branchés « zique » puisque qu’ils font leurs études dans la Berklee School of Music aux States messieurs- dames. Il s’agit d’une école de musique vous l’aviez compris mais je vous mets en garde de ne pas la confondre avec la « star ac » de chez nous les frenchies. Là bas, c’est du sérieux. Les mecs (et les filles) viennent y apprendre l’art de l’instrument et n’en sortent qu’avec le statut de virtuose patenté avec mention. Je vois d’ici Jacquot en train de s’arracher les cheveux en criant à la face du monde que tout çà n’apporte rien au feeling. Ce garçon est plein de bon sens et, parce que je ne souhaite pas le froisser et pour éviter les éventuelles représailles, je le dis sans ambages : il a raison. Mais quand la partie technique est maîtrisée au point de ne plus poser le moindre problème, alors les veinards qui ont en eux le sens du rythme et de la note qui « tue » s’en sortent mieux que les autres. Pour preuve, notre trio monte son premier vrai groupe à cette époque. Il s’appelle « Majesty ». Le nom de Dream Theater ne viendra que plus tard (d’après une idée du père de Mark Portnoy), il s’agit du nom d’un cinoche de quartier.

Après diverses péripéties, le groupe se trouve un chanteur, James La Brie. Un nom qui me fait hurler de rire parce qu’il me fait penser à mon clébard qui est un berger des Pyrénées pur terroir avec des poils partout, tout comme le bien nommé précité. Ce chanteur est bon. Il peut en agacer plus d’un par ces attitudes parfois un peu tantouze et un jeu de scène que ne renierait pas Dalida mais la voix est puissante, placée et, pour tout dire, à la hauteur des instrumentistes qui l’accompagnent. Il en manque d’ailleurs un car le groupe va s’enrichir très vite d’un clavier. L’actuel préposé à cette tâche se nomme Jordan Rudess et est vraiment un cas.

Pour ceux qui ne connaissent pas Dream Theater, je tente une petite description du style musical : La base est conceptuelle. Toujours des morceaux assez longs dans la lignée des fameuses « epic songs » qui nous avaient fait bien fantasmer à une époque lointaine. L’approche est à la fois technique et mélodique (les zicos ont une formation classique) ; bourrée de breaks et d’envolées titanesques que ce soit à la guitare ou au clavier ; soutenues par une basse absolument démoniaque et une batterie qui est certainement l’une des meilleures du monde actuellement. Les compos sont toujours remarquables pour peu qu’on apprécie le style qui, il est vrai, a souvent une tendance démonstrative. Mais, et je me plais à le rappeler assez souvent, la musique est aussi un spectacle. Il ne faut donc pas forcément renier cet aspect qui n’a pas de valeur péjorative dans mon esprit. D’ailleurs, le groupe sait aussi s’illustrer d’une autre manière et excelle dans l’art du « cover ». Je ne parle pas ici du plagiat mais bel et bien de la reprise connue :
Mark Portnoy, le batteur, a déjà commis deux « Tribute band » assez récemment. Le premier s’est appelé « Yellow Master Custard » et se voulait être un hommage aux Beatles. Le second va rassurer Jacques puisqu’il s’appelait « Hammer of the God » et concernait Led Zep. Le dernier s’est rassemblé le 18 septembre 2005 dans le cadre du festival « drum pad » de Chicago sous le nom de « Cygnus and the sea Monsters » et fut un tribute à Rush dont le batteur Neil Pearth ( The professor) est le mentor de Mark.

Une autre précision pour les amoureux de la guitare qui tue. Le G3 de Joe Satriani s’est offert les services de John Petrucci en troisième couteau de Satch et de Vaï. Quoiqu’on puisse penser du G3, cette intervention place très haut la valeur du guitariste. La tournée, organisée au Japon fait l’objet d’un Dvd qui sortira le 25 octobre prochain.

Alors bien évidemment, cette petite intervention ne peut avoir de valeur que si elle vous permet de découvrir le groupe. Son passage était pressenti dans le courant Octobre du côté de Istres et de son mythique « Usine ». A moins que Jo (grand fan devant l’éternel) n’ait d’autres infos, ce concert a été annulé. Reste Lille le 13 octobre prochain mais çà fait vraiment loin pour moi…
Alors pourquoi pas le partage éventuel et coutumier d’un concert. Je suggère « Scene from New York » qui reflète assez bien l’étendu du talent et du registre du groupe.
Il faut reconnaître que çà tombe à pic : Je l’ai. La question sera donc assez directe : Qui qu’en veut ?

A plus les Aminches et… faites de beaux rêves.

:fb:

----------------
:fb:
jacques17 Envoyé 28/09/2005 à 14:14     Editer le post    Effacer le post     Sujet: RE: Chapitre 27: I have a dream...
Salut les wishbonheurs

Comme toujours c'est ce cher François qui ouvre le bal.Vas y mon gars je suis partant pour découvrir ce groupe qui j'espère ne sera pas riche en matières grasses(je n'aime pas trop les charcutiers et participer au G3 sent un peu le pâté)mais enfin je te fais confiance.je viens de recevoir le bébé de Jo,j'ai hâte de le regarder,ce soir sûrement,je vais mettre mon tee shirt de Wa et hop un voyage dans la machine à remonter le temps.
Bonne journée et à bientôt sur le forum pour vos commentaires enflammés certainement sur ce beau bébé.

:jlut:
benoit Envoyé 28/09/2005 à 16:57     Editer le post    Effacer le post     Sujet: RE: Chapitre 27: I have a dream...
J'ai découvert Dream theater grâce à mon fils qui s'est mis à écouter ce genre de musique il y a peu de temps. Ca me rappelle beaucoup le rock progressif des Yes, Genesis et autres avec une volonté, parfois pompeuse, d'accoucher d'une musique très élaborée. C'est hyper technique -les membres du groupe sont tous des virtuoses accomplis, très élaboré - comment font-ils pour mémoriser les structures de leur morceaux ?- mais globalement, j'ai aussi trouvé ça très chiant. Toutes ces qualités musicales et ce travail de titan pour une musique qui en met plein la vue mais laisse les oreilles et le coeur un peu vides, ça ressemble a du gâchis. D'autant que, quand ils se lâchent un peu, laissent tomber les structures complexes et se lancent dans l'improvisation, il deviennent beaucoup plus intéressants. Cela dit, chacun ses goût et, comme à la charcuterie, avec eux, on en a pour son argent.
franc1 Envoyé 28/09/2005 à 17:50     Editer le post    Effacer le post     Sujet: RE: Chapitre 27: I have a dream...

Bon ben le ton est donné par nos membres expérimentés.
De la charcuterie!??? faut vraiment être patient avec vous les gars. Sûr qu'il faut aimer (et on n'y est pas obligé) mais on n'est pas non plus dans le speed àtout prix façon schredder supersonique. Un peu de tolérance que diable.
Et puis notez que, la charcuterie, on peut pas en bouffer tous les jours mais, une fois de temps en temps avec un bon pinard...Hein?
Allez, sans rancune car je vous aime.
A+
:fb:

----------------
:fb:
benoit Envoyé 30/09/2005 à 16:15     Editer le post    Effacer le post     Sujet: RE: Chapitre 27: I have a dream...
Heu, moi aussi j'aime bien la charcuterie (surtout avec du bon pain et un vin de Loire genre Saint Nicolas de Bourgueil).
Intolérence ? J'espère que non. J'ai juste tenté de dire pourquoi je n'appéciais pas tellement ce groupe tout en reconnaissant que ce sont de supers musiciens et qu'ils se donnent à fond. Pour moi l'intolérence serait de dire : "c'est de la et ceux qui l'écoutent sont des gros nazes".
Chacun ses goûts mais il me semble que le forum permet d'échanger. Pour cela, il est préférable de na pas tous penser la même chose ! Je fais moi même de la musique et suis bien placé pour savoir que la critique est facile mais l'art est difficile !
franc1 Envoyé 30/09/2005 à 19:46     Editer le post    Effacer le post     Sujet: RE: Chapitre 27: I have a dream...

Bien dit Benoit!
J'espère que tu n'as pas pris ma réponse comme une critique de la tienne. Il est très bon de ne pas tous penser la même chose et d'apprécier des genres différents. C'est effectivement dans la diversité qu'on pourra échanger nos points de vues, qu'ils soient musicaux ou autres.
J'ai mal choisi mon expression en évoquant la tolérance. C'était dans le feu de l'action.
J'abonde en ton sens aussi en ce qui concerne le St Nicolas et nul doute que Jacques va nous rejoindre sur ce sujet, mais avez-vous tenté le côte de Roussillon villages. C'est vraiment un truc à découvrir, notamment avec le boudin catalan.

A+ :fb:

----------------
:fb:
Anonyme Envoyé 02/10/2005 à 15:13     Editer le post    Effacer le post     Sujet: RE: Chapitre 27: I have a dream...
salut
bon alors moi la charcutaille çà me va pas du tout parcontre le DT j'en prend et redemande sans complexe,je suis peut etre bon public , pas musicien mais 1:je reste incrédule devant la technique de nos musicos et 2:j'adore l'epik rock ,celui qui ne finit jamais d'en rajouter , des textes délirants et des fioritures .on est dans du plus que baroke et franchement çà me va .et je le prouve en etant ce soir avec le Barclay James Harvest et bientot Marillon, vous voyez je crache pas dans la soupe .Dernier truc que je voulais dire c'est que Martin n'est pas pour moi la continuité du Ash, qu'il en était le pilier incontesté et demeure un grand bassiste et chanteur mais qu'après le Ash je ne trouve pas la passion .Sans polémique ...
jo Envoyé 03/10/2005 à 20:27     Editer le post    Effacer le post     Sujet: RE: Chapitre 27: I have a dream...
re
pardon c'est pas anonyme , c'est moi jo ...le concert du BJH a été annulé parceque le Rouge Gorge etait trop petit pour le groupe dans les conditions ou il tourne actuellement.
ils reviendront avec une formation plus adapté dans l'hiver.
a plus les wam
jo

----------------
jo

Ce sujet a été vu 1244 fois.
Administration: deplacer thread | Fermer le thread | effacer thread

Aller à :
Activé par : D-forum