Profil |  Stats | Aide | Rechercher

 

    Accueil
  Les Morceaux de Wishbone Ash
   Chapitre 4: La déesse des enfers...

Ce thread a été fermé par le modérateur. Vous ne pouvez plus poster dans ce thread.

Auteur Sujet:
franc1 Envoyé 13/01/2004 à 20:38     Editer le post    Effacer le post     Sujet: Chapitre 4: La déesse des enfers...
Salut à tous,


Vous souvenez-vous du nom du Dieu des dieux ? Question facile hein ?… Cà y est ! « Ce satané bavard va encore nous prendre le choux avec une histoire à dormir debout ». Oh ! Ne niez pas. Je vous entends d’ici.

Quel est le rapport avec Wishbone Ash ? Aucun à priori. Sommes-nous plus avancés en entendant la réponse : Zeus.
Bof ! Bon, allons voir du côté de sa femme. Au fait, qui sait qui était femme de Zeus ? Re-bonne question hein ! Ok, j’arrête et je vais droit au but : elle s’appelait Démeter. Oh ! vous avez lu ce nom là déjà. Dans le forum peut-être ou bien lorsque vous faisiez du grec. Le rapport est dans la descendance et c’est de celà dont je vais vous parler.

Les deux tourtereaux avait un fils et une fille. Le garçon portait le nom d’Hadès et devint locataire des enfers dès l’adolescence. La fille répondait le plus souvent au surnom de Coré et fut vouée, par la volonté de Zeus à une relation incestueuse avec son frère ; tantôt au royaume des enfers et tantôt à l’air libre. Son véritable nom était : Perséphone.

Ah ! Que le Ash est grand quand il se lâche ainsi dans une composition de cette nature. « There’s the Rub » est un album gigantesque. Notre ami Jacques en est persuadé depuis longtemps et votre serviteur aussi. Puissiez-vous tous avoir le même avis. Et dans cet album, à côté des perles que sont « FUBB » et « Lady Jay » par exemple, il en est une autre qui prend une dimension incroyable ; c’est ce satané « Perséphone ».
Qu’est ce que j’ai pu emballer sur ce morceau. Vous allez me dire qu’on s’en fout un peu mais pas moi. Beaucoup plus jeune que Jacques et notre nouvel ami Rusty, (je me situe plutôt du côté de J-Yves), j’ai malgré tout un passé seventies et comme j’étais le seul à avoir ce morceau dans mes bagages, croyez bien que je m’en suis servi à outrance et aujourd’hui encore…
Enfin ! Là n’est pas le sujet. « Persephone » est un morceau titanesque et il se doit de figurer parmi les meilleurs du Ash.
La version studio est vraiment excellente avec son petit coup de mandoline mais…et oui ! C’est encore en live que çà dépote le plus.
Les versions sont malgré tout rares, et il n’y en a guère que deux qui sont à la hauteur puisque celle du « Mother of pearl live » est tronquée, ce qui est, je ne le répéterai jamais assez, un scandale. Il reste celle du « Live in Köln » que certains d’entre-vous connaissent, celle du « Live dates 3 » et surtout, celle, inégalée du « LD2 ».
Là, on entre de plein pied dans le morceau d’anthologie. Je ne sais pas si beaucoup d’entre-vous possèdent cette version qui ne figure que sur les éditions import US et japonaises de cet album mais c’est du grand art…
Bruno, qui connaît certainement cette version, pourra témoigner de l’incroyable puissance de la rythmique assénée, c’est le cas de le dire, par Martin et Laurie, pendant que Andy est déjà barré dans un autre monde au cours de l’exécution de son solo final qui reste, pour ma part, un des plus grand moment guitaristique qu’il m’est été donné d’entendre. Vous savez maintenant que je ne déteste pas le gros son ou la vitesse et la virtuosité des plus grands hardeux mais là ; on tombe dans quelque chose de quasi surnaturel. Je ne pense pas , très honnêtement, qu’il y est d’autres exemples confirmés qui témoignent d’autant de feeling et de maîtrise en dehors bien sûr, des autres solis commis par Andy lui même ; comme celui de « Throw down… » dans le LD1 (n’est-ce pas Bruno ?). Andy maîtrise totalement son sujet.
La partie vocale est du même niveau. Martin, tout en faisant parler sa basse, s’approprie une mélodie divine qui, et j’en appelle ici à tous les membres qui se sont essayés à piquer la chansonnette pour se fendre le pêche, n’est pas du genre facile. Mais le bonhomme a du talent. Jacques, qui devrait recevoir l’album solo du dit Martin, dans quelques jours, vous dira, après écoute, qu’il est perdu pour la bonne musique, mais le chanteur du Ash nous a laissé là une formidable performance vocale et…humaine.
J’en terminerai avec Steve UPTON pour qui j’ai une profonde admiration. Son tempo est impensable de justesse et, là encore, on peut véritablement parler de feeling lié à une puissance phénoménale.

Il est important je crois, de ne pas oublier « Persephone » dans la longue liste des morceaux préférés des Wishboniens. Et surtout, d’écouter cette version du LD2 qui personnellement, m’apporte beaucoup plus qu’un simple morceau de musique quand je me la colle entre les deux oreilles. Que ceux d’entre-vous qui souhaitent la découvrir me fasse signe. Ce sera un honneur que de vous faire partager ce sentiment. Jean-Yves, qu’est-ce que tu en penses ??? :blabla:

Faites de beaux rêves.

:fb:



----------------
:fb:
bruno Envoyé 13/01/2004 à 21:37     Editer le post    Effacer le post     Sujet: RE: Chapitre 4: La déesse des enfers...
Bonsoir à toutes et à tous,

Pour pouvoir répondre correctement à ton Post, François, il fallait me mettre dans l'ambiance. Alors pendant que j'écris ces lignes, j'écoute Persephone du Live Dates 2.
Tout comme toi, il fait partie de mes morceaux préférés de WA, et naturellement, comme tu l e précises, le "Thown Down" du Live Dates 1 et 3 est aussi dans mon Top 5, et bien sûr un certain "When You Kown Love" !
Mais il est vrai que le Persephone de There's The Rub est une merveille .. tout est parfait, tout colle, et Andy est encore une fois prodigieux ..! en plus d'une dextérité fabuleuse, il arrive à trouver le SOLO .. celui qui vous parcourt la colonne vertébrale, qui vous donne envie de l'écouter et de l'écouter encore et encore !
Martin fait également un travail remarquable .. à la basse et au chant.

Enfin je ne vais pas répéter tout ce que tu viens de dire, car je n'aurai pas ta plume ...

Alors, je retourne écouter ...

A+

Ce sujet a été vu 1495 fois.
Administration: deplacer thread | Fermer le thread | effacer thread

Aller à :
Activé par : D-forum